jeudi, juin 12

black bird

voila mes planches pour le concours du lombard sur le thème "héroïne".Je sais que les textes sont parfois difficile à lire et qu' il faut zoomer,et que j' ai violemment sucé mignola mais au final ça fais zizir quand meme d' avoir finis une histoire.
les avis constructifs et les critiques sont les bienvenues autant sur les dessins,la bd en elle même ou les textes.








7 commentaires:

Ibi le Zombie a dit…

Bon je commence par ce qui ne me plaît pas : il y a des passsages que j'ai du mal à comprendre (par exemple, la case où l'oiseau a des trucs qui lui sortent des yeux sur la 2ème planche, il a fallu que je voie la case d'après pour capter e que c'était...) et je ne vois pas trop le rapport avec "Héroïne".
Et puis le moment où la narratrice dit "des tas", ça dénote avec le parler moyenageux du reste de la bd, c'est un peu dommage.

Sinon, l'histoire est chouette, j'aime beaucoup ton graphisme et ton ambiance bien dark.

yo! a dit…

hé ben, ça ce que j'appel de la critique intello-romano-constructiviste...
Et toi ibi ? c'est quand qu'on voit ton chef d'œuvre ?

Cam a dit…

The Irish Power is in the place :)



Bon moi tu le sais je t'en ai parlé en live copaing :)

Ibi le Zombie a dit…

Yo : Je donne mon avis, comme le demande Rum ; après, libre à lui de la considérer comme "intello-romano-constructiviste" ou pas, je pense qu'il est assez grand pour le faire savoir de lui-même. :)

Quant à mon travail (que je ne prétends en aucun cas qualifier de chef d'oeuvre, quoi que tu puisses en penser, avec ou sans ironie), tu auras le plaisir de le critiquer dès que je l'aurai fini (je n'ai malheureusement ni le débit, ni forcément le temps de le finir aussi vite que je le souhaiterais).

yo! a dit…

ok bien reçu :)

yo! a dit…

Bon, désolé pour le comm ci-dessus, je sais pas ce qui m'a pris.
un coup de lassitude extrême passagère certainement...
Donc, je disais, désolé ibi,
désolé ibi que tu le prenne mal. c'est pas ton travail que je remet en cause. C'est juste que je trouve amusant qu'un gars qui n'écoute pas la critique en dispense justement a celui qu'il n'a pas écouté.
Voilà.
C'est tout.


bon a part ça RUM, pareil que Cam, tout est dans le live, le positif comme le négatif.
Encore bravo.

big up a la skull island!

K a dit…

Rum = Mike Mignola II


Ca tue.